SUR LE PANAMAEconomie

SOUPLE & STABLE

L'économie du Panama est l'une des plus stables d'Amérique. Les activités économiques principales sont la finance, le tourisme et les logistiques, qui représentent 75% du PIB. De 2003 à 2009, le PIB a doublé, propulsé par des investissements étrangers et domestiques élevés, associés avec les industries du tourisme et de la logistique. Selon la Banque, le FMI et l'ONU, le pays a le plus haut revenu par habitant en Amérique centrale, qui est d'environ 13,090 $; c'est aussi le plus grand exportateur et importateur au niveau régional selon CEPALC. Le PIB a joui d'une croissance durable pour plus de 20 ans d'affilé (1989). Le pays est classé dans la catégorie "investissement" par les firmes de notations Standard and Poor's, Moody's et Fitch Ratings.

Taxes au Panama

Selon l'Acte 8 du 15 Mars 2010, qui a modifié le Code des Impôts, Les compagnies de transportation terrestre, de l'air, de la mer, ainsi que les passagers, doivent payer l'impôt ITBMS. Au Panama, 7% d'ITBMS est demandé sur les animations publiques, les évènements, les séminaires, les conférences, l'art et les représentations professionnelles sportives qui ne sont pas gratuits et qui génèrent des revenus annuels de plus de 36,000 $. L'importation et la vente de boissons alcoolisées, ainsi que l'hôtel ou les services d'hébergements, les bijoux et les armes sont soumis à 10% d'ITBMS. Les dérivés du tabac (tels que les cigarettes, les cigars, le tabac à priser) sont soumis à 15% d'ITBMS. La télévision câblée, les micro-ondes, les téléphones mobiles et satellites sont soumis à 5% d'ITBMS.