SUR LE PANAMAGouvernement

PRO MUNDI BENEFICIO

La République du Panama est un état souverain et indépendant, situé dans son propre territoire, où les droits individuels et sociaux sont observés et respectés et où le pouvoir de la majorité est représenté par le libre droit de vote.

Le pouvoir publique émane du peuple et est exercé par trois corps: législatif, exécutif et judiciaire. Dans leurs séparation, ils sont harmonisés, unis dans la coopération et limités par le système d'équilibre des pouvoirs.

Il y a trois organisations indépendantes dont les responsabilités sont définies clairement dans la Constitution Politique:

  • Le Contrôleur général de la République a l'obligation de superviser les fonds publics.
  • Le Tribunal électoral doit garantir la liberté, l'honnêteté et l'efficacité du vote populaire.
  • Le Ministère public supervise les intérêts de l'État et de ses municipalités.

Institutions politiques du Panama

La Constitution Politique de 1972 du Panama, telle que modifiée par les Actes Réformatoires de 1978 et les Actes de la Constitution de 1983, présente un gouvernement unitaire, républicain, démocratique et représentatif.

Le Corps Exécutif

Composé par le président de la République et les ministres d'État. Le Président est élu au suffrage universel direct pour une période de cinq ans et, de la même manière, le vice-président est élu pour la même période (titre VI, chapitre 1, Constitution Politique de la République du Panama).

Le Corps Judiciaire

Responsable de l'administration de la justice constante, gratuite et rapide. Le pouvoir judiciaire se compose de la Cour suprême de justice, des tribunaux et des juges établis par la loi en vertu de la Constitution Politique de la République du Panama (titre VII, chapitre 1).

Le Corps Législatif

Il se compose d'une organisation appelée l'Assemblée nationale du Panama (anciennement appelée Assemblée législative) et son activité principale est d'émettre des lois. L'Assemblée nationale doit être formée par des représentants (anciennement appelées législateurs) choisis par le candidat du parti et par le vote populaire direct pour servir pendant une période de 5 ans (titre V, chapitre 1, Constitution politique de la République du Panama).